Vous êtes ici : Le groupe nominal » Le déterminant, le nom et l’adjectif » Le nom
16. Le genre des noms à référent non animé

1. Généralités

Dans le cas des noms désignant des non animés, le genre est arbitraire. La forme finale du nom permet dans certains cas de déduire le genre, mais le plus souvent, la seule solution pour connaitre le genre d’un nom est d’apprendre le genre par cœur — ou de consulter un dic­tion­nai­re.

2. Suffixes indiquant presque toujours un nom masculin

-ageun voyage, le ramassage (en général dérivés verbaux), le ménage
Exceptions : la nage, une page, une image, une plage, une cage, la rage
-alle métal, le canal
-ardun retard, un pétard
-au, -eauun bureau, un noyau, un maquereau, un château
-etun paquet, un billet
-entl’accident, le talent. Exceptions : la dent, la gent
consonne + inle coussin, le cristallin. Exception : la fin
-ouun clou, un trou, un cou
-ismele tourisme, l’impressionnisme, le socialisme
-mentle mouvement, un complément, le parlement, le classement, le développement
-oirun abattoir, un lavoir, un rasoir, le soir, un loir
-otun complot, un matelot, le trot

3. Suffixes indiquant presque toujours un nom féminin

-adeune promenade, une salade, une rasade
-aisonune maison, la salaison, une saison, cette raison
-éeune journée, la levée, la cuillerée, la maisonnée, la dictée, la veillée, une panacée.
Exceptions voir §4.
-ence, -ancela conséquence, l’importance
-essela paresse, la jeunesse
-ettel’assiette, la raquette
-iela psychologie, la furie, une partie
-tiél’amitié, la moitié, la pitié
-tion, -sionune station, une émission, la condition, une solution, sa décision
-udel’habitude, la quiétude, la mansuétude
-urela peinture, l’ouverture, la confiture, la couture

En dehors de ces suffixes, il en existe évidemment d'autres, mais que ne se répartissent pas par genre de façon nette (par exemple mots en -oire : une nageoire, un accessoire, une armoire, un laboratoire, une his­toire, un directoire etc.).

4. Noms en -ée masculins

Les noms terminés en -ée sont normalement du féminin, mais un certain nombre de noms d’origine grecque en -ée sont masculins. Les trois noms les plus fréquents sont :

le lycée, le musée, le trophée

Autres mots, moins fréquents :

le coryphée, le caducée, le gynécée, l’élysée