Vous êtes ici : Le groupe nominal » Le déterminant, le nom et l’adjectif » L’adjectif
29. L’adjectif masculin antéposé devant voyelle

1. Formes variables de certains adjectifs antéposés

Les adjectifs beau, nouveau, fou, mou et vieux changent de radical (ils ont le même radical que le féminin) quand ils sont antéposés devant un nom commençant par une voyelle ou un h non disjonctif :

DEVANT CONSONNEDEVANT VOYELLEFÉMININ
un beau garçonun bel hommeune belle femme
un nouveau calendrierun nouvel appartementune nouvelle route
un vieux pontun vieil amiune vieille chanson
un geste fouun fol espoirune joie folle
un matelas mouun mol oreillerune pêche molle

2. L’adjectif antéposé pluriel ne change pas

Cette transformation se produit seulement au singulier. Au pluriel, l’adjectif masculin ne change pas de forme devant voyelle ou h non disjonctif :

DEVANT CONSONNEDEVANT VOYELLEFÉMININ
de beaux garçonsde beaux hommesde belles femmes
de nouveaux calendriersde nouveaux appartementsde nouvelles routes
de vieux pontsde vieux amisde vieilles chansons
des gestes fous- -de folles espérances
des matelas mous- -de molles approbations

Les adjectifs fou et mou ne s’emploient pratiquement jamais antéposés au pluriel (et assez rarement au singulier, sauf dans les tournures un fol espoir ou un mol oreiller données en exemple ci-dessus), mais au féminin on trouve par exemple de folles espérances ou de molles approbations.