Vous êtes ici : Le groupe nominal » L’article » L’article défini
67. La référence spécifique

1. Référence spécifique explicite

L’article défini peut renvoyer à un référent identifiable. Cette identification peut se faire de différentes manières. Le cas le plus fréquemment mentionné dans les grammaires (mais qui est loin d’être le seul cas d’em­ploi de l’article défini) est celui où l’article défini renvoie à un GN qui a été mentionné de façon ex­pli­ci­te antérieurement dans la situation d’énonciation, dans le texte etc. La référence est alors ex­pli­ci­te. Dans ce cas, l’article ressemble à un démonstratif : [1]

J’ai acheté un livre de cuisine hier. Le livre est déjà tout abimé.
Ce matin, j’ai rencontré un ami. L’ami m’a dit qu’il venait de réussir son permis. Aamupäivällä tapasin erään ystävän. Ystävä kertoi, että hän oli juuri saanut ajokortin.

Dans ce cas, en fin­nois, on peut éventuellement employer le déterminant se, qui fonctionne alors ex­ac­te­ment comme le en français : Ostin uuden kirjan viikko sitten. Ja nyt se kirja on jo aivan kuluneen nä­köi­nen.

2. Référence spécifique implicite

L’article défini peut aussi renvoyer à un référent connu et impliqué par la situation d’énonciation sans que le GN ait été expressément mentionné. La référence est alors implicite :

Le téléphone sonne. Puhelin meidän puhelin soi.
Tu as rentré la voiture ? Oletko ajanut auton meidän auton talliin?
Aujourd’hui, le journal est venu en retard.
Je n’ai pas eu le temps de regarder les informations.
À la librairie, le vendeur m’a dit que ce livre était épuisé.
Ce matin j’ai parlé à la factrice. [la factrice = celle qui porte le courrier dans notre rue.]

Contrairement au français, le finnois ne marque en aucune manière la référence implicite, dans les équi­va­lents finnois des phrases ci-dessus, on ne peut pas employer se, voir remarque p. 73 §3.

Si la référence implicite n’est pas univoque, il faut préciser le contenu sémantique du référent pour per­mettre d’identifier celui-ci :

Le téléphone de la chambre à coucher sonne. Makuuhuoneen puhelin soi.
Aujourd’hui, le journal local est venu en retard. Tänään paikallislehti tuli myöhässä.
[signifie qu’on reçoit deux journaux, un journal local et un journal national.]
Je n’ai pas eu le temps de regarder les informations de 20h. En ehtinyt katsoa kahdeksan uutisia.

Mais, le plus souvent, l’article défini ne marque pas une référence à une situation d’énonciation par­ti­cu­lière. Les expansions (määreet) du nom permettent alors d’identifier le référent :

Le téléphone bleu de la chambre à coucher ne marche plus.
Dans la classe de mon frère, il y a 35 élèves !
La personne qui était au téléphone n’a pas dit son nom.
Je pense souvent aux vacances que nous avons passées au Pays basque. aux = à +les
Les baies les plus consommées en Finlande sont les myrtilles et les airelles.  

C’est aussi le cas avec les superlatifs, qui, par définition, dénotent une caractéristique unique :

Le tunnel le plus long du monde est le tunnel ferroviaire de Seikan au Japon.
Le vin le plus cher n’est pas toujours le meilleur.