Vous êtes ici : Le groupe nominal » L’article » L’article zéro
87. Titres d’ouvrages ou de parties d’ouvrages, affiches, menus

1. Titres d’ouvrages ou de parties d’ouvrages

Les titres de journaux, d’œuvres artistiques (films, pièce de musique etc.), d’ou­vrages écrits, de parties d’ouvrages etc., sont souvent des expressions nominales, sans verbe. Le choix de l’article y joue un rôle im­portant.

2. Absence d’article

On n’utilise pas d’article quand le GN décrit un contenu, un concept, notamment dans les cas suivants :

a. Quand on dit que quelque chose s’est produit :

Nombreux accidents sur la route ce weekend [= Il y a eu de nombreux accidents.]
Découverte d’un vaccin contre le rhume [= On a découvert un vaccin.]
Élection d’un nouveau président de la République [= On a élu un nouveau président.]
Nouveaux rebondissements dans l’affaire des fausses factures [= Il y a eu de nouveaux rebondissements.]

b. Quand on dit d’un livre, d’un film, d’un chapitre de livre, d’un paragraphe de texte etc., ce qu’il contient, ce que c’est  :

Livre blanc sur la politique sociale — Rapport annuel
Présentation de la situation économique — Proposition de directive
Méthode de trompette — Sonate pour piano
Mémoire de master — Thèse de doctorat
Grammaire du français — Livre d’exercices
Avant-propos — Introduction — Remarques préliminaires
Exemples — Bibliographie — Annexe

3. Utilisation de l’article

On utilise l’article défini dans les titres quand on parle de quelque chose, quand on commente, quand on explique etc. L’article défini indique que le contenu sémantique du titre peut être identifié de façon univoque, par des repères très variés :

Le nouveau vaccin contre le rhume [La découverte du vaccin est connue ; on explique maintenant en quoi elle consiste, comment elle a été faite etc.]
L’élection d’un nouveau président de la République. [On explique comment l’élection se fait, quelle est son importance etc.]
Le mémoire de master [Comme titre de livre signifierait qu’on va expliquer comment faire un mémoire de master]
La grammaire du français [On va présenter la grammaire du français, ses caractéristiques etc., et non pas donner des règles.]
L’introduction [On va expliquer comment faire une introduction.]
La bibliographie [On va expliquer comment rédiger une bibliographie.]

Les nuances sont donc importantes ! Attention dans les travaux écrits (mémoires, articles, thèses etc.) ! Règle de base : sans article on annonce ce qu’on va faire  ; avec l’article défini on annonce de quoi on va parler. Exemples :

Introduction = Seuraavassa tulee johdanto / Nyt esitän johdannon tms.
L’introduction = Miten johdanto laaditaan tai on laadittu kautta aikojen tms.
Mémoire de master = Tämä teos on maisterintutkielma.
Le mémoire de master = Miten maisterintutkielma laaditaan

4. Menus, panonceaux, panneaux routiers

Comme dans le cas précédent, dans les menus, panonceaux, panneaux routiers etc., le GN est l’expression du pur contenu sémantique du nom, sans précision sur le contexte d’emploi. On n’utilise donc pas d’ar­ti­cle :

Menu touristique
Entrée
Lotte à l’armoricaine
Plat du jour
Fromages
Soufflé au fromage
Dessert
Parking
Produits fermiers
Spécialités régionales
Danger
Chute de pierres
Sortie de secours
Déviation
Travaux

On trouve cependant des menus fantaisie dans lesquels les plats sont désignés par des métaphores, avec un article défini :

Le prince de l’océan [= saumon]
Le régal des escargots [= salade verte]
Le roi du Brésil [= café] etc.

L’article défini signifie que le contenu de la métaphore est identifiable par référence implicite à un cadre de connaissances communes (p. 68) concernant la structure des repas (à la française) en général. Là encore, l’interprétation de l’ar­ti­cle par l’apprenant FLE nécessite des connaissances culturelles.