Vous êtes ici : Le groupe nominal » Les autres déterminants » Les déterminants possessifs
104. Formes

1. Des formes variant selon le possesseur et l’objet possédé

Les déterminants possessifs correspondent aux suffixes possessifs du finnois (matkani = mon voyage). En français, la forme des déterminants possessifs varie aussi d’après le nombre d’« objets » possédés, alors qu’en finnois le nombre est effacé dans de nombreux cas : matkamme = meidän matka ou meidän matkat. Les déterminants possessifs ont une forme différente pour chaque personne (1e, 2e et 3e) et ils s’accordent en genre (au singulier) et en nombre :

104. Les déterminants possessifs
singulierpluriel
masculinfémininmasc./fém.
devant
consonne
devant voyelle

mes
tes
ses
possesseur singuliermonmamon
tontaton
sonsason
possesseur plurielnotre
votre
leur
nos
vos
leurs

Au féminin, devant voyelle, on utilise les mêmes formes qu’au masculin, mais devant h disjonctif, le féminin singulier ne change pas (tous les mots suivants sont féminins) :

mon habileté – sa hardiesse – sa hiérarchie
ton haleine – ta hanche – sa huppe
son hémophilie – ma hauteur – sa harpe
son heure – sa hantise – sa haine
son hésitation – son harmonie – ta harangue

2. Emploi

Les déterminants possessifs s’emploient dans les mêmes cas et les mêmes conditions que les suffixes pos­sessifs du finnois. Il y a cependant certaines différences, qui sont traitées p. 105 et suivantes. Exem­ples d’em­ploi des possessifs :

L’an prochain, j’irai en France avec mon mari et mes enfants.
Nous irons voir nos amis et habiterons dans notre maison de vacances.
Toute la soirée, Jean nous a parlé de ses vacances et de son voyage en Chine.
Marie-Louise et Jeanine ont parlé de leur séjour à Istanbul et de leurs aventures.
Elle est partie avec son amie.
Ton histoire est intéressante.
Je voulais couper du bois, mais je ne trouve plus ma hache.
Il a oublié son APN dans le bus.

3. Forme du déterminant possessif quand le possesseur est on

Le pronom on peut correspondre à deux types de référents :

(1) Quand on veut payer moins cher, on a intérêt à réserver son billet très tôt à l’avance.
(2) Il ne faut jamais trop se presser, il faudrait toujours prendre son temps.
(3) Quelqu’un a oublié son portefeuille sur le banc.
(4) On vient avec vous en excursion, on emportera notre tente.
(5) On fera le voyage par petites étapes, on va prendre notre temps.
(6) On a oublié d’emporter notre appareil photo, voilà ce que c’est quand on fait ses valises au dernier moment.

Voir aussi p. 321 §3.