Vous êtes ici : Le groupe nominal » Les autres déterminants » Les déterminants possessifs
106. Le possessif devant des noms désignant une partie du corps

1. Article défini + pronom

Devant un nom désignant une partie du corps en fonction d’objet direct, si la relation de possession est évidente, on ne marque pas le possesseur, contrairement à l’usage fréquent en finnois. Au lieu d’un déterminant possessif, on utilise l’article défini : :

Il a tourné la tête. Hän käänsi päätään.
J'ai mal à la tête. Päätä särkee.
Il a tourné le dos. Hän käänsi selkänsä.
J’ai levé les yeux et j’ai vu qu’il neigeait. Nostin katseeni ylös ja huomasin, että satoi lunta.
L’élève a levé la main.
Si tu peux lever la jambe aussi haut, tu es vraiment souple !
Il ne faut pas baisser les bras.

C’est notamment le cas quand le possesseur est indiqué par un pronom personnel ou réfléchi :

Je lui ai brossé les cheveux. Harjasin hänen hiuksensa.
Je me lave les mains. Pesen käteni.
N’oublie pas de te brosser les dents !
Christiane s’est cassé la jambe. Christiane katkaisi jalkansa.
Il m’a pris par la main.

Si on disait Christiane a cassé sa jambe, cela signifierait qu’elle a une prothèse (ce qui est évidemment possible) qu’elle a cassée pendant qu’elle la nettoyait. On peut dire cependant Christiane s’est cassé une jambe, qui a le même sens que la jambe.

Par analogie, cet emploi s'étend aussi à certains cas où le pronom complément d'objet (direct ou indirect) ne fait pas partie de la structure verbale :

Elle m’a marché sur le pied.

2. Autres cas

Si le nom est modifié par un adjectif (ou une construction équivalente), il faut utiliser le déterminant pos­ses­sif :

Elle se brossa longtemps ses beaux cheveux bruns.
Il découvrit son dos bronzé et musclé.

Quand le GN est sujet d’un verbe, on indique en général le possesseur (ce qui se comprend, puis­qu’en général le sujet est au début de la phrase, et qu’aucun élément n’est encore venu indiquer la pos­ses­sion) :

Ses dents sont très blanches. Hänellä on hyvin valkoiset hampaat.
Mon nez me fait mal. Nenääni saattuu.