Vous êtes ici : Le groupe nominal » Les autres déterminants » Les déterminants numéraux
131. Définitions et formes

1. Déterminants et adjectifs numéraux

Les mots qu’on regroupe génériquement sous le nom de noms de nombre sont le plus souvent en fonc­tion de déterminant faisant partie d’un GN. Dans certains cas, ils peuvent également être employés com­me adjectifs ou noms. Il y a deux types de numéraux :

– les déterminants numéraux (nommés traditionnellement adjectifs numéraux cardinaux, en finnois kar­di­naalit, perusluvut) indiquent une quantité précise :

Nous avons deux voitures, cinq vélos et treize paires de skis.

– les adjectifs numéraux (nommés traditionnellement adjectifs numéraux ordinaux, en finnois ordinaalit, jär­jes­tys­lu­vut) indiquent un ordre numérique :

C’est la troisième rue à gauche.

2. Forme et combinaison des nombres

Le tableau complet des déterminants numéraux se trouve p. 139. Comme le préconisent les recom­man­da­tions orthographiques de 1990, les numéraux composés sont unis par des traits d’union, exemple : vingt-et-un-mille-trois-cent-deux (21 302). Cependant, million et milliard, qui sont des noms comme millier, ne sont ni précédés ni suivis d’un trait d’union : deux millions trois-cent-mille etc.

L’une des difficultés classiques de la formation des nombres composés est que dans les nombres 21, 31, 41, 51, 61, 71, les chiffres -un ou -onze sont précédés de et, mais ils ne le sont pas pas dans 81 et 91 :

21 vingt-et-un
31 trente-et-un
41 quarante-et-un
51 cinquante-et-un
61 soixante-et-un
71 soixante-et-onze.
81 quatre-vingt-un
91 quatre-vingt-onze.

Dans les autres nombres composés, on n’utilise pas et :

24 vingt-quatre, 52 cinquante-deux, 68 soixante-huit
73 soixante-treize, 82 quatre-vingt-deux
99 quatre-vingt-dix-neuf
1001 km mille-un kilomètres
4573 t quatre-mille-cinq-cent-soixante-treize tonnes
10 014 dix-mille-quatorze
100 003 hab. cent-mille-trois habitants
999 999 € neuf-cent-quatre-vingt-dix-neuf-mille-neuf-cent-quatre-vingt-dix-neuf euros

Exception : dans le titre de l’œuvre intitulée Les 1001 nuits, on prononce et : « les Mille et une nuits ».

3. Variantes dans la francophonie

Le sytème des nombres en français avec ses formes complexes telles que quatre-vingt-dix-sept est sou­vent un véritable casse-tête pour les apprenants FLE (voir remarque sur l’histoire des nombres p. 138 §1). Dans le français de Suisse et de Belgique, en revanche, la série quarante, cinquante, soixante, continue de façon presque logique, à l’exception de quatre-vingt :

France/Canada :  trente, quarante, cinquante, soixante, soixante-dix, quatre-vingt, quatre-vingt-dix
Suisse/Belgique : trente, quarante, cinquante, soixante, septante, quatre-vingt, nonante

En Suisse, on utilisait autrefois la forme huitante (80), mais aujourd’hui, on utilise seulement quatre-vingt. Les formes sont résumées dans le tableau ci-dessous.

131. Septante, quatre-vingt, nonante
France/Canada Belgique/Suisse exemple
60 soixante 65 soixante-et-un
soixante-cinq
70 soixante-dix septante 71
76
71
76
soixante-et-onze
soixante-seize
septante-et-un
septante-six
80 quatre-vingt 81
84
quatre-vingt-un
quatre-vingt-quatre
90 quatre-vingt-dix nonante 91
96
91
96
quatre-vingt-onze
quatre-vingt-seize
nonante-et-un
nonante-six