Vous êtes ici : Le groupe nominal » Les autres déterminants » Les déterminants numéraux
137. Les nombres approximatifs

1. Formation

On peut former des nombres approximatifs en utilisant le suffixe -aine. Ceci concerne seulement certains numéraux [1]. Ces nombres approximatifs sont grammaticalement des noms. Combinés avec la pré­po­si­tion de, ils peuvent former des déterminants de quantité :

8   une huitaine : dans une huitaine de jours noin viikon kuluttua
10   une dizaine : une dizaine de personnes kymmenkunta ihmisiä
12   une douzaine : une douzaine d’œufs tusina kananmunia
15   une quinzaine : dans une quinzaine de jours noin kahden viikon kuluttua

Plus d’exemples…

20  une vingtaine : une vingtaine de skieurs parikymmentä laskettelijaa
30   une trentaine : une trentaine d’élèves kolmisenkymmentä oppilasta
40   une quarantaine : Il a une quarantaine d’années. Hän on nelikymppinen.
50   une cinquantaine : une cinquantaine de réponses puolisen sataa/viitisenkymmentä vastausta
60  une soixantaine : une soixantaine de clients kuutisenkymmentä asiakasta
100  une centaine : plusieurs centaines de visiteurs monta sataa vierasta  
1000  un millier : des milliers et des milliers de fans tuhannet ja tuhannet fanit
des centaines de milliers d’euros satoja tuhansia euroja

Remarque : dans les nombres, le finnois monta se traduit par plusieurs (pas par *beaucoup) :

monta kymmentä plusieurs dizaines
monta sataa plusieurs centaines
monta tuhatta plusieurs milliers.

2. Dans huit/quinze jours

On emploie aussi en français couramment une approximation qui surprend souvent les apprenants FLE. Les avis sont partagés quant à l’origine de cet usage, mais il est très fréquent dans la langue courante et par­lée :

dans une semaine = dans huit jours [et non pas dans sept jours]
dans deux semaines = dans quinze jours [et non pas dans quatorze jours]

Dans la langue écrite, on utilise cependant la forme dans une semaine ou dans deux semaines. Il existe une variante qui s’utilise essentiellement (et de moins en moins, parce qu’elle est imprécise) dans le lan­gua­ge commercial ou administratif :

sous huitaine (voir aussi p. 626), sous quinzaine

3. Expression de l’âge

Trentaine, quarantaine, cinquantaine, soixantaine peuvent servir à indiquer l’âge :

Quel âge a-t-il ? – La trentaine. Kuinka vanha hän on? – Kolmekymmentä ja risat.
Elle a la soixantaine. Hän on kuusissakymmenissä.
la crise de la quarantaine keski-iän kriisi
Une fois arrivé la cinquantaine, on pense de plus en plus à la retraite.
Notre voisin est très sportif, on ne dirait pas qu’il approche de la soixantaine.