Vous êtes ici : Le groupe nominal » Les autres déterminants » Les déterminants numéraux
140. Les déterminants numéraux dans les opérations arithmétiques

Les déterminants numéraux s’utilisent aussi dans les opérations arithmétiques. Comme ces opérations font partie de la langue de tous les jours, il n’est pas inutile de savoir comment additionner ou faire une multi­pli­ca­tion en français. Une bonne prononciation est nécessaire pour garantir la grammaticalité. La consonne finale de 5, 6, 8 et 10 se prononce devant plus ynnä, moins miinus et divisé par jaettu, mais ne se prononce pas devant fois kertaa. La consonne finale des chiffres dans lesquels elle peut ou peut ne pas se prononcer (5, 6, 8, 10, voir p. 136) se prononce toujours, dans toutes les opérations arithmé­ti­ques, quand ces chiffres sont des éléments d’un autre chiffre (35, 36, 38, 70 etc.), alors que ce n’est pas toujours le cas quand ils sont utilisés comme déterminants :

addition
10 + 8 = 18
dix plus huit [displysɥit] égalent dix-huit ou bien :
dix et huit, dix-huit ou bien :
dix plus huit font dix-huit ou bien :
dix plus huit, dix-huit

soustraction
6 – 2 = 4
six moins deux [sismwɛ̃dø] égalent quatre ou bien :
six moins deux, quatre ou bien :
six moins deux font quatre

multiplication
6 x 8 = 48
six fois huit [sifwaɥit] égalent quarante-huit ou bien :
six fois huit quarante-huit

division
56 : 4 = 14
cinquante-six [sis] divisé par quatre égalent quatorze ou bien :
cinquante-six divisé par quatre, quatorze

autres expressions mathématiques
13,25 treize virgule vingt-cinq
264 deux puissance soixante-quatre
√9 racine carrée de neuf
172 dix-sept au carré
−273,15 moins deux-cent-soixante-treize virgule quinze
+10° plus dix degrés [plysdidəgʁe], plus dix [plysdis]

S’il n’est pas suivi d’un nom, l’s final se prononce :

On 10° pakkasta. Il fait moins dix [dis].