Vous êtes ici : Prépositions et adverbes » Les prépositions » Généralités
154. Prépositions complétant des verbes et des adjectifs

1. Les prépositions relient un verbe et son complément

Les prépositions servent aussi de mots de liaison entre le verbe et ses compléments et entre l’adjectif et son complément. Dans les deux cas, le choix de la préposition qui introduit le complément varie en fonction du verbe ou de l’adjectif, et le choix de la préposition est avant tout une question de lexique (donc de mé­mo­risation du vocabulaire) : tel verbe se construit avec telle préposition, tel autre verbe avec une autre.

Dans le cas de nombreux verbes, le complément du verbe qu’on appelle l’objet suit directement le verbe (objet direct) : Antoine mange une pomme. Dans le cas d’autres verbes, nombreux également, le com­plé­ment est relié au verbe par l’intermédiaire d’une préposition : Il pense à l’avenir, Nous nous souvenons de ces va­can­ces etc. Il s’agit alors d’un complément d’objet indirect (voir p. 203 §2 et sui­van­tes). Dans cer­tains cas (il a décidé de partir), le mot de n’est pas une préposition, mais un subordonnant (p. 464).

2. Les prépositions relient un adjectif et son complément

Les prépositions servent aussi à relier un adjectif à son complément. La préposition la plus utilisée à cet effet est la pré­po­si­tion de. Cette préposition de correspond souvent à un élatif en finnois (cas en -stA), mais de peut aus­si avoir comme équivalent d’autres types de constructions :

heureux de quelque chose iloinen jostakin
content de quelque chose tyytyväinen johonkin, iloinen jostakin
typique de quelque chose tyypillinen jollekin

Plus d’exemples…

dépendant de quelque chose riippuvainen jostakin
satisfait de quelque chose tyytyväinen johonkin
mécontent de tyytymätön johonkin
déçu de quelque chose pettynyt johonkin

Les adjectifs peuvent être complétés par :

3. Différences entre le finnois et le français

Certains adjectifs se construisent avec la préposition à, et la construction de l’adjectif équivalent peut être tout à fait différente en finnois, ce qui provoque souvent des erreurs :

prêt à quelque chose valmis johonkin
pareil à / semblable à/ similaire à quelque chose samanlainen kuin jokin
identique à quelque chose identtinen jonkin kanssa
différent de quelque chose erilainen kuin (faq p. 190)

Sur les constructions facile à, impossible à, voir :