Vous êtes ici : Prépositions et adverbes » Les prépositions » Les prépositions dans l’expression du lieu
162. L’alternance dans vs autre préposition spatiale

1. Préposition de base : dans

L’une des sources de perplexité permanentes pour les apprenants FLE est la variation qui existe dans les prépositions indiquant le lieu, notamment l’opposition à/dans, en/dans, en/à. Il s’agit en partie d’un problème de lexique (mémorisation pure), mais dans certains cas, le choix entre les deux formes de pré­po­si­tion dépend de nuances de sens qu’il faut savoir interpréter. En règle générale, la préposition qui marque le lieu (dans un sens très large) est dans. Dans certains cas, elle peut avoir une variante.

2. Opposition à / dans

Dans certaines expressions, la préposition à alterne avec la préposition dans. Dans ce cas, la pré­po­si­tion à indique plutôt une activité (dans un sens très large), tandis que la forme dans désigne le lieu proprement dit. Parfois la différence n’est pas très nette.

Maman est à la cuisine [signifie par exemple « en train de préparer le repas »].
Maman est dans la cuisine.
Les clés sont dans la cuisine.
Nous avons déjeuné dans la cuisine.

Plus d’exemples…

Il lit le journal dans la cuisine.
Il est à l’hôpital. / Il est dans l’hôpital.
Elle va à l’église [= à la messe] / Elle va dans l’église.
Je vais à la cave. / J’ai trouvé ça dans la cave
Elle est aux toilettes. / Elle m’a vue dans les toilettes
Chloé est à l’école. / Les enfants sont tous dans l’école.
Il est au lycée [= hän on lukiolainen]. / Il est encore dans le lycée.
Je travaille à la bibliothèque. / Nous sommes dans la bibliothèque.

Important !  La préposition à ne peut s’utiliser que si le nom est em­ployé seul, sans adjectif ou autre com­plé­ment, et s’il est déterminé par un article défini. Si le nom est déterminé par un déterminant indéfini, démonstratif, possessif, ou complété par un adjectif, une relative etc. (ces éléments sont indiqués en couleur dans les exemples suivants), on uti­lise uniquement dans :

Dimanche, nous irons manger dans un excellent restaurant.
Je n’avais encore jamais mangé dans ce restaurant.
Nos enfants vont dans la même école.

Plus d’exemples…

Je vais souvent au musée, mais je n’avais encore jamais été dans un musée aussi extraordinaire.
Ils ont installé une télévision dans leur nouvelle cuisine.
Nous allons généralement dans le cinéma du quartier.

Cette alternance concerne également des constructions spatiales à valeur temporelle :

à l’avenir / dans l’avenir / dans un proche avenir

Remarque

Cette opposition à l’avenir / dans l’avenir a cependant tendance à se lexicaliser (les deux formes se spé­cia­li­sent chacune dans un sens un peu différent). En effet, à l’avenir a fréquemment le sens de « dorénavant » (à partir de maintenant), et si on veut éviter cette nuance, on dit dans l’avenir, qui est uniquement temporel et exprime plus un véritable futur :

À l’avenir, vous aurez la possibilité de réserver par Internet.
[peut signifier que c’est possible dès maintenant (ou seulement plus tard)]
Dans l’avenir, vous aurez la possibilité de réserver par Internet.
[signifie de façon univoque qu’il faudra attendre l’avenir pour voir la chose se réaliser.]

Remarque : mais ceci ne concerne pas les noms désignant des manifestations ou fêtes diverses, qui sont à l’inessif en fin­nois et introduits par à en français ; la préposition à se maintient dans tous les cas :

au concert / à ce concert / à un grand concert
au mariage / à un grand mariage / à ce mariage / au mariage de ma sœur
à la fête / à cette fête / à une fête / j’ai été à une fête sympathique
aux noces d’or / à leurs noces d’or etc.

Parler au micro et parler dans le micro…

Selon le même principe (et bien qu’il ne s’agisse pas dans ce cas à proprement parler d’opposer une activité à un lieu), on oppose parler au micro, c’est-à-dire être devant un microphone pour se faire entendre (ou enregister), et parler dans un micro : l’article indéfini entraine le retour à la préposition normale dans (en outre parler à un micro siginifierait « dire quelque chose à l’intention du micro »). On peut également dire à quelqu’un parlez dans le micro, c’est-à-dire lui demander de s’approcher suffisamment du micro pour que la voix soit bien audible.

3. Opposition en/ dans

Certaines expressions sont formées avec la préposition en, qui entraine le plus souvent un article zéro, mais si on détermine le nom d’une façon quelconque, on utilise de nouveau la préposition dans :

Le secteur financier est en crise.
Le secteur financier est dans une crise très grave.
En français, on utilise généralement des articles.
La place de l’adjectif épithète dans le français du XVIIe siècle.
En indonésien, il n’y a pas de temps verbaux ; dans cette langue, le temps est exprimé par divers adverbes.