Vous êtes ici : Prépositions et adverbes » Les prépositions » Les prépositions dans l’expression du temps
168. Dates et moments de la journée

Les dates et périodes de la journée sont marquées avec différentes prépositions dans différentes langues. En finnois, on utilise régulièrement un cas oblique (essif ou adessif), alors qu’en français, dans certains cas on utilise une préposition (avec ou sans article), dans d’autres on utilise un article seul, et dans cer­tains cas la préposition employée peut varier. Il y a donc une certaine asymétrie entre le français et le fin­nois et à l’intérieur même du français, ce qui nécessite un certain effort de mé­mo­ri­sa­tion.

Pour savoir comment on dit la date, le jour, l’année, ou comment on formule la date par écrit, voir p. 174

Pour savoir comment on dit ou demande l’heure qu’il est et d’autres indications utiles concernant l’heure, voir p. 170.

1. Ancrage dans l’énonciation

Quand on renvoie à un moment de la journée par rapport au moment où on parle (autrement dit quand on est dans l’énonciation de discours, p. 501), le GN désignant le moment de la journée s’emploie sans préposition et presque systématiquement avec un déterminant démonstratif. Si on est le mercredi 26 novembre, et qu’on dit :

Je rentre ce soir.
Ce matin, il pleuvait.
Cet après-midi, je vais faire les courses.

on renvoie aux périodes concernées de la journée du 26 novembre.

Remarque : il y a là une différence nette avec le finnois, où on emploie la même forme (aamulla, illalla etc.) pour renvoyer à un moment ancré dans l’énonciation et à un moment quelconque détaché du présent du locuteur ou même répété (voir ci-dessous tableau tableau 168). Les finnophones doivent donc prendre l’habitude de dire :

Mitä teet illalla? → Qu’est-ce que tu fais ce soir ? [et non pas le soir, qui renverrait aux soirs en général]
Palaan iltapäivällä. → Je rentre cet après-midi. [idem]

2. Énonciation de récit

Si on ne renvoie pas à un moment en rapport avec le moment où on parle, mais à un moment quelconque dans le pa­ssé ou l’avenir, donc dans l’énonciation de récit (p. 501), le GN indiquant est précédé de l’article défini (mais tou­jours sans préposition) :

aamulla le matin / aamuun asti jusqu’au matin
aikaisin aamulla tôt le matin / aikaisin aamuun asti jusque tôt le matin
päivällä à midi / keskipäivään asti jusqu’à midi
iltapäivällä l’après-midi / iltapäivään asti jusque dans l’après-midi
aikaisin iltapäivällä tôt dans l’après-midi / aikaisin iltapäivään asti jusque tôt dans l’après-midi
myöhään iltapäivällä tard dans l’après-midi / myöhään iltaapäivään asti jusque tard dans l’après-midi
illalla le soir / iltaan asti jusqu’au soir
aikaisin illalla tôt le soir / aikaisin iltaan asti jusque tôt le soir, jusque tôt dans la soirée
myöhään illalla tard le soir / myöhään iltaan asti jusque tard le soir
yöllä la nuit / yöhön asti jusqu’à la nuit
myöhään yöllä tard la nuit / myöhään yöhön jusque tard dans la nuit

3. Moments répétés

Quand on indique qu’un évènement se produit régulièrement à tel ou tel moment de la journée (suffixe -sin en finnois, iltaisin etc.), on utilise l’article défini singulier ou pluriel, sans préposition, exactement comme dans le cas  2ci-dessus :

aamuisin le matin, iltaisin le soir
Avoinna iltapäivisin ja tarvittaessa. Ouvert l’après-midi et sur demande.
Konsulinvirasto on avoinna aamupäivisin. Le consulat est ouvert le matin.

On peut également employer le pluriel, mais le singulier est nettement plus fréquent :

Ils passaient les nuits à jouer aux cartes, et les matins ils sortaient courir dans les forêts.

Remarque : en finnois, la même idée peut aussi être exprimée par l’adessif, avec une nuance de répétition moins marquée :

Illalla / Iltaisin hän menee nukkumaan aikaisin. Le soir, il se couche tôt.
Kauppa on auki vain aamulla / aamuisin. Le magasin n’est ouvert que le matin.

En finnois, un moment de la journée à l’adessif peut donc renvoyer à trois évènements différents, auxquels correspondent en français au moins deux formes différentes :

168. Moments de la journée, comparaison finnois-français
FinnoisFrançais
illallale soir [renvoie à un soir non ancré dans le moment de l’énonciation]
illallace soir [renvoie au soir du jour de l’énonciation]
illalla (iltaisin)le soir (les soirs)