Vous êtes ici : Les pronoms » Les compléments du verbe et le pronom » Les compléments du verbe
205. La construction des verbes

1. Types de constructions verbales

La construction des verbes (en finnois rektio) est la manière dont le complément du verbe se rattache au verbe : avec préposition (COD) ou sans préposition (COI), et aussi avec quelle préposition. Le verbe peut ne recevoir aucun complément, ou se construire avec un, deux ou même trois compléments.

a. Verbe intransitif (sans complément) :

Il part demain.
La fleur va éclore.
Le criminel a récidivé. Rikollinen uusi rikoksensa.

b. Verbe transitif direct (= verbe avec COD), le complément suit le verbe sans préposition :

La fillette mange une glace.
Le voisin tond le gazon.

c. Verbe transitif indirect (= verbe avec COI), le complément est précédé d’une préposition :

Je réfléchis à ce problème.
Elle ressemble à Madonna.

d. Verbe transitif à double complémentation avec un complément direct et un complément indirect / pré­po­si­tion­nel, ou deux compléments indirects / prépositionnels. On parle alors parfois d’objet premier et objet se­cond (voir p. 206) :

J’envoie le paquet à mon fils.
Elle a hérité une somme importante de sa grand-mère.
Il a crié au garçon de revenir.
Il m’a prié de partir.
Il parlera de son projet à ses amis.

e. Verbe transitif à triple complémentation (un complément direct et deux compléments indirects/ prépo­sitionnels), par exemple acheter :

J’achète une motoneige. [1 objet]
J’achète une motoneige à mon fils. [2 objets]
J’ai acheté ce piolet à Jean-Paul pour mon fils. [3 objets, inclus dans la structure actancielle du verbe acheter]
L’éditeur va faire traduire le roman du finnois en italien. [3 objets, inclus dans la structure actancielle du verbe traduire]
J’ai échangé ma meule à un copain contre un snowboard. [3 objets, inclus dans la structure actancielle du verbe échanger] Vaihdoin kaverilta moponi lumilautaan.

2. Sens et complémentation variables

De nombreux verbes changent de sens selon qu’ils sont employés avec ou sans objet, ou selon le type de pré­position utilisée devant l’objet indirect :

Le miroir réfléchit la lumière. Peili heijastaa valoa.
As-tu réfléchi au problème ? Oletko miettinyt ongelmaa?
Il ne pense rien. Hänella ei ole mielipidettä asiasta.
Il ne pense à rien. Hän ei ajattele mitaan.

En français, de nombreux verbes de forme identique peuvent être employés transtitivement ou in­tran­si­ti­vement (ci-dessous rajeunir), alors qu’en finnois, le plus souvent la forme du verbe change quand on passe d’un mode de complémentation à un autre (ci-dessous nuorentua / nuorentaa), ce qui provoque de nombreuses erreurs dans le choix de la forme correspondante en français (faq p. 402 §2) :

Depuis qu’il fait du sport, il a rajeuni.
Cette coupe de cheveux te rajeunit.