Vous êtes ici : Les pronoms » Les compléments du verbe et le pronom » Le pronom
215. Définition et fonction des pronoms

1. Définition sémantique

On définit généralement le pronom comme un mot qui « remplace » quelque chose, notamment un nom (pronom : « à la place du nom »). Plus exactement, le pronom remplacerait tout un groupe nominal, donc un groupe déterminant + nom (en finnois, le terme de pronomini peut aussi désigner un déterminant, voir p. 1). Ce groupe peut être simple (ce chat il ) ou long (ces deux petites bes­tio­les noi­res qui grimpent le long de ton bras elles). Le pronom peut cependant aussi se substituer à d’au­tres par­ties du discours que le GN :

adjectif Toi tu es content, moi je le suis moins.
verbe N’oublie pas de téléphoner Je le ferai.
proposition Les élèves ne sont pas habitués à ce qu’on leur fasse des critiques. Ils n’y sont pas habitués.
phrase Nos jeunes voisins si sympathiques ont décidé de divorcer. C’est bien triste.

Le pronom peut éga­le­ment renvoyer à une idée non exprimée mais déductible du contexte. Voir l’an­té­cé­dent p. 216 §2.

2. Définition syntaxique

Syntaxiquement, le pronom est une partie du discours qui peut occuper toutes les fonctions du GN : sujet, objet, attribut, agent, com­plé­ment cir­cons­tan­ciel. Cette définition est distributionnelle, c’est-à-dire qu’el­le en­visage les positions dans lesquelles le pronom peut se trouver dans la phrase.

Quand le pronom reprend une autre partie du discours (par exem­ple un groupe nominal), on le désigne parfois du nom de pronom représentant. On uti­li­se aussi le terme de substitut pour désigner les pronoms qui remplacent un autre élément du discours. L’élément remplacé s’appelle l’antécé­dent. Il existe aussi un certain nombre de pronoms qui ne « remplacent » rien (qui n’ont pas d’anté­cé­dent) : quelqu’un, chacun, on, personne, tout le monde, je, tu etc. On appelle parfois certains de ces pronoms des pronoms no­mi­naux, parce qu’ils constituent en eux-mê­mes une sorte de GN (groupe no­minal) qui n’en remplace pas un autre.

3. Types de pronoms

La terminologie traditionnelle dis­tin­gue habituellement les catégories de pronoms suivantes :

pronoms personnels je, tu, il, lui, y, en, etc.
pronoms réfléchis me, se, te, etc.
pronoms démonstratifs celui-ci, ça, etc.
pronoms possessifs le mien, les leurs, la sienne, etc.
pronoms indéfinis chacun, tout, personne, quelqu’un, etc.
pronoms interrogatifs qui, que, quoi, laquelle, etc.

À noter :