Vous êtes ici : Les pronoms »  Les pronoms personnels » Le P3 à antécédent non GN
289. Le P3 à antécédent non GN conjoint particule verbale

1. Des verbes variés

Les formes conjointes du P3 à antécédent non GN le, y et en sont devenues des éléments fixes de certaines locutions verbales. Dans l’évolution du vocabulaire, ces pronoms ont peu à peu perdu leur sens ou le sens originel de la cons­truc­tion s’est peu à peu obscurci et il n’y a plus d’antécédent identifiable. Le pronom est devenu un simple élément phonique du verbe. Quand il est précédé de ce pronom, le verbe a gé­né­ra­le­ment un autre sens que le verbe d’origine : emporter/l’emporter, avoir/y avoir etc. (voir les exem­ples).

2. Particule le

l’emporter voittaa : C’est un Finlandais qui l’a emporté. Suomalainen voitti.
se le tenir pour dit ottaa neuvosta vaari : Je me le tiendrai pour dit. Pidän sen mielessäni.
l’échapper belle päästä pelkällä säikähdyksellä : Nous l’avons échappé belle. Olipa täpärällä!

3. Particule en

en appeler à vedota → J’en appelle à votre bon sens. Vetoan järkeenne.
en croire olla uskomista → Si j’en crois les rumeurs… Jos huhuihin on uskomista…
À l’en croire, il est le meilleur skieur du monde. Jos häneen on uskomista, hän on maailman paras laskettelija.
en découdre avec qqn tapella jkn kanssa
en faire à sa tête toimia omin päin → Il n’en fait qu’à sa tête. Hän on itsepäinen.
en pouvoir jaksaa → Je n’en peux plus. En jaksa enää.
en réchapper selviytyä → Peu en ont réchappé. Vain harvat jäivät eloon.
en vouloir à kantaa kaunaa → Je ne t’en veux plus. En ole enää sinulle vihainen.
s’en aller lähteä → Nous nous en irons demain. Lähdemme huomenna.
s’en faire murehtia, huolestua → Ne vous en faites pas ! Älkää murehtiko.
s’en remettre à luottaa → Je m’en remets entièrement à toi. Luotan täysin sinuun tässä asiassa.
s’en falloir puuttua → Il n’est pas très travailleur, il s’en faut de beaucoup. Hän ei ole kovin ahkera, kaukana siitä.
Il s’en est fallu de peu. Oli hiuskarvan varassa.
s’en tenir à pitäytyä, pitää kiinni → On s’en tiendra à ce qui a été décidé. Pidetään kiinni siitä, mitä on päätetty.
en avoir marre (fam.) saada tarpeeksi → J’en ai marre de l’école ! Koulu ottaa päähän.
en baver (fam.) kokea kovia → J’en ai bavé pour cet examen. Olipa kova homma, tuo tentti.
s’en foutre olla välittämättä → Je m’en fous ! Ei kiinnosta! (voir p. 295 §3)

4. Particule y

y aller (1) lähteä → Maintenant, il faut que j’y aille ! Nyt minun on mentävä!
y aller (2) tehdä, menetellä → Vas-y doucement ! Ota rauhallisesti!
y aller de (1) olla pelissä → Il y va de notre réputation. Kyse on maineestamme.
y aller de (2) ruveta[pas d’équi­va­lent exact en finnois] → Et chacun y est allé de sa chanson. Ja jokainen lauloi vuorollaan [pakollisen] laulunsa.
s’y connaitre (fam.) olla asiantuntija → En maths, lui, il s’y connait. Matikassa hän on haka.
s’y retrouver pysyä mukana (fig.) → Avec tous ces formulaires, on ne s’y retrouve plus. Kaikkien näiden kaavakkeiden kanssa menee ihan sekaisin!
y paraitre näkyä → Après deux semaines de repos, il n’y paraitra plus. Ei muuta kuin kaksi viikkoa lepoa ja kaikki on taas kunnossa.
s’y prendre (bien ou mal) menetellä → Tu t’y prends mal. Teet sen huonosti.
savoir y faire (fam.) olla taitava → Pierre sait y faire pour convaincre les gens. Pierre se sitten osaa taivutella ihmisiä.
ne plus y tenir olla kärsimätön → Maintenant je n’y tiens plus, je téléphone pour connaitre le résultat du concours. Nyt en malta enää odottaa, soitan ja kysyn pääsykokeen tuloksia.

5. Il y a

Avec le pronom y associé au verbe avoir, on forme le verbe y avoir, qui est un des « outils gramma­ti­caux » les plus employés du français. Voir p. 290.