Vous êtes ici : Les pronoms » Les pronoms personnels » Formes conjointes et disjointes
300. Formes conjointes

Les pages de cette section regroupent un certain nombre de règles communes aux pronoms personnels concernant les formes conjointes et disjointes, qui sont éga­le­ment abordées en d’autres points. Voir la dé­fi­ni­tion des termes disjoint et conjoint p. 220 §1.

1. Formes

Les formes conjointes varient essentiellement d’après la fonction grammaticale. Dans le cas du P3 à antécédent non GN, trois formes sujet sont en concurrence, ce et ça/cela. À priori, seule la forme ce devrait être considérée comme une forme sujet conjointe comparable à je tu il etc., car la forme ça/cela est aussi uti­li­sée comme forme disjointe après pré­po­si­tion (ce qui est impossible dans le cas de je tu il), mais quand les formes ça/cela servent d’allo­mor­phe de ce sujet (p. 294), elles fonc­tion­nent comme des formes conjointes.

300. Les formes conjointes des pronoms personnels
P1 et P2P3 antécédent GNP3 antécédent non GN
sujetCODCOIsujetCODCOI
jemece, ça, celaley, en
tute
ille, selui, se, y, en
ellela, se
on(nous)
nousnous
vousvous
ilsles, seleur, se, y, en
elles

2. Place des formes conjointes

 Les formes conjointes sujet des pronoms je, tu, il, on, nous, vous, ils ce et les formes objet me te le lui nous vous leur etc. sont placées immédiatement devant le verbe, sauf à l’impératif affirmatif (p. 316 §2) :

Je vous la donne. Prenez-la !
Je ne te le demanderai pas.
Inutile de leur en parler !

Dans la question avec inversion, le pronom sujet se place immédiatement après le verbe ; le P3 à antécédent non GN ce obéit à des règles particulières (p. 549) :

Êtes-vous d’accord ? Est-ce bien raisonnable ?
Qu’en dites-vous ? Le savent-ils ?
Ne s’y habitueront-ils pas ?

On peut placer simultanément au maximum deux pronoms conjoints devant le verbe, et dans un ordre précis. Certaines formes sont incompatibles avec d’autres. Voir le détail p. 312 et suivantes.

3. Important !

Entre le pronom conjoint sujet et le verbe, on ne peut placer que d’autres pronoms de la série je me il le lui y en, ou l’adverbe négatif ne. Aucun autre adverbe ne peut être placé dans cette position, contraire­ment à ce qui se fait en finnois ou en anglais, voir p. 180 §5 :

Minä jo tiesin, että kokous on peruutettu.
Je savais déjà que la réunion avait été annulée.
[*Je déjà savais est absolument agrammatical en français]

Sinä aina arvostelet kaikkea, mitä muut tekevät.
Toi tu critiques toujours ce que les autres font.
[*tu toujours critiques agrammatical]

Sinä myös tulet.
Tu viens aussi. ou Tu viens toi aussi.

Entre le pronom de 3e personne forme disjointe employé seul devant le verbe, on peut placer les ad­verbes aussi ou non plus, voir p. 305 §3.