Vous êtes ici : Les pronoms » Les pronoms personnels » Place et ordre des pronoms personnels
315. Ordre respectif des pronoms devant le verbe (sauf à l’impératif)

1. Ordre respectif des pronoms objet

En ce qui concerne l’ordre des pronoms, il y a une règle très simple à retenir : les pronoms personnels de 1e et 2e personne et le pronom réfléchi se en fonction d’objet du verbe se placent toujours en première po­si­tion, avant le pronom de 3e personne. Quand on a retenu cette règle, il n’y a plus beaucoup de pos­si­bi­li­tés de se tromper lorsqu’il il faut placer plusieurs pronoms devant le verbe : des suites comme *le me ou *les te etc. sont donc impossibles :

Je te le donnerai.
Elles me les ont envoyées.
On nous y a amenés en car.
Le directeur vous l’expliquera.
On n’aura pas le temps de vous les montrer.

Les autres pronoms se placent après les pronoms mentionnés ci-dessus, dans l’ordre suivant (à l’impératif affirmatif, l’ordre est différent) :

315a. Ordre habituel des pronoms devant le verbe
12345
sujet (+ne)me
te
nous
vous
se
le
la
les
lui
leur
yen VERBE

Dans la colonne 1 du tableau, me, te, nous, vous désignent les pronoms personnels et le pronom réfléchi COD et COI. Dans la colonne 2, le peut être aussi bien le pronom de 3e personne à antécédent GN que le pronom de 3e personne à antécédent non GN.

3. Incompatibilité de certains pronoms

Certains pronoms ne peuvent pas apparaitre ensemble ; il s’agit des pronoms des colonnes 1 + 3, 3 + 4, 4 + 5 du tableau 315a. En effet, les pronoms des colonnes 1 et 3 peuvent tous deux représenter des COI, de mê­me que ceux des colonnes 3 et 4, voir p. 313 §2. On obtient donc les combinaisons possibles suivantes :

315b. Combinaisons des pronoms conjoints 1
12345
sujet (+ ne)me
te
nous
vous
se
le
la
les

y en  verbe
315b. Combinaisons possibles des pronoms conjoints 2
2345
sujet (+ ne)le
la
les
lui
leur

en verbe

4. Liste des combinaisons possibles

En combinant les deux tableaux précédents, on obtient la liste complète des combinaisons de pronoms pos­sibles :

me le me les m’y m’en le lui
te le te les t’y t’en le leur
se le se les s’y s’en la lui
nous le nous les nous y nous en la leur
vous le vous les vous y vous en les lui
me la l’y (le + y) l’en (le + en) les leur
te la l’y (la + y) l’en (la + en)
se la les y les en
nous la lui en
vous la leur en

Remarque : la combinaison y + en est impossible, sauf dans le verbe il y a, voir exem­ples ci-dessous. Mais on ne peut pas ajouter un y supplémentaire devant celui du verbe il y a pour renvoyer à un com­plé­ment cir­cons­tan­ciel de lieu : on ne pas tra­duire siellä on, siinä on par *il y y a (voir p. 290). De mê­me, on ne peut pas faire co­exister deux pronoms en devant le verbe, dont l’un serait une particule verbale (p. 289) et le second ex­primerait la cause (p. 288 §3), *je n’en en peux plus, *j’en en ai marre.

Exem­ples de combinaisons de pronoms :

[1+2] Il ne te l’a pas dit.
[1+2] Ils me le donneront d’abord.
[1+2] Nous ne pouvons pas vous le vendre.
[1+2] Vous avez essayé de me le cacher.
[1+2] Elles n’ont pas osé nous l’avouer.
[1+4] Il faudra qu’il s’y habitue.
[1+5] Je vous en reparlerai plus tard.
[1+5] Il s’en est débarrassé.
[2+3] Ce n’est pas moi qui le leur ai demandé.
[2+3] Je la lui rendrai.
[2+3] Il est difficile de ne pas le lui dire.
[2+4] C’est moi qui les y ai mis.
[2+4] On pourra l’y habituer peu à peu.
[2+5] Nous avions essayé de l’en prévenir.
[3+5] Je lui en parlerai quand j’aurai le temps.
[3+5] Il leur en faudra encore.
[4+5] Il y en a un, et il y en a mê­me un beau.
[4+5] Il y en aurait plusieurs.

5. Le triangle des pronoms

On peut uti­li­ser comme moyen mnémotechnique la forme du triangle : les pronoms, dans l’ordre, rentrent exactement dans un triangle couché pointu, avec le mot le plus « petit », en, dans l’espace le plus réduit (la règle mnémotechnique est de se rappeler qu’il est impossible de mettre y dans la pointe, car le jam­bage dé­passerait du triangle) :