Vous êtes ici : Les verbes » La conjugaison des verbes » Généralités
369. Formes et emploi des auxiliaires

1. Formation des temps composés

Pour former les temps composés et surcomposés (p. 368), on uti­li­se en français, comme en finnois et dans d’autres langues, un verbe auxiliaire associé au participe passé. En français, comme en italien, mais con­trai­rement au finnois ou à l’espagnol, on uti­li­se deux auxiliaires différents, avoir et être. Le verbe avoir sert à former les temps composés de la majorité des verbes actifs (et aussi ceux du verbe être), le verbe être sert à former les temps composés de certains verbes intransitifs, des verbes à pronom réfléchi et du passif. En plus de leur fonction d’auxiliaire, avoir et être (qui sont classés dans les verbes du 3e groupe) peuvent aussi être des verbes indépendants :

Il a beaucoup d’amis.
J’ai faim.
Nous sommes le 3 avril.
Ces patins sont à Antoine.

Conjugaison : avoir : voir p. 901, être : voir p. 902.

Il existe éga­le­ment d’autres verbes qui servent d’auxiliaires, et qu’on appelle semi-auxiliaires : avec aller on peut former le futur périphrastique ou « futur proche » (p. 425), avec venir, le passé récent :

Je vais partir.
Elle vient de rentrer.

De mê­me, le verbe faire peut être considéré comme un semi-auxiliaire dans des cons­truc­tions du type faire faire quelque chose à quelqu’un.

2. Verbes se conjuguant avec avoir

La majorité des verbes actifs transitifs ou intransitifs se conjuguent avec avoir :

il a joué, nous avons compris, ils ont réussi, elle a changé, tu as tourné

Même le verbe être se conjugue avec l’auxiliaire avoir :

passé composé : j’ai été
plus-que-parfait : il avait été
futur antérieur : vous aurez été
passé surcomposé : il a eu été [cette forme est uti­li­sée par exem­ple dans la formation du passif]

3. Verbes se conjuguant avec être

Exceptions : voir p. 370.