Vous êtes ici : Les verbes » La conjugaison des verbes » Les verbes du 1er et du 2e groupe
378. Autres verbes en [e/é consonne er]

1. Orthographe moderne

Dans les verbes autres que ceux en -eler et -eter et dont la syllabe finale du radical contient un e ou un é, la voyelle e et é précédant la consonne finale devient è quand la consonne finale du radical est suivie d’un e muet. Cette alternance concerne le présent de l’in­di­ca­tif et du subjonctif, le futur et le conditionnel. Aux autres temps (imparfait, passé simple, participe présent et passé), il n’y a pas de terminaisons en e muet, et la forme du radical de l’in­fi­ni­tif se maintient à toutes les personnes :

semer → je sème, tu sèmeras, je semais, nous semions, semant, se
mener → je mène, il mènera, nous menâmes, nous menions, menant, me
posséder → je possède, tu possèderas, nous possédâmes, vous possédiez, possédant, possé
repérer → je repère, tu repèreras, il repéra, elle repérait, repérant, repéré etc.

Les verbes de ce type sont très nombreux :

achever, amener, crever, enlever, se promener, semer, soulever, soupeser, accéder
céder, coopérer, héler, siéger, inquiéter, obséder, prospérer, repérer, répéter etc.

Remarque : quand la voyelle du radical est ê, il n’y a aucune modification : mêler je mêle, nous mêlons, etc.

2. Modèle de conjugaison

Le modèle présenté dans le tableau suivant applique la nouvelle orthographe. Pour mieux faire res­sor­tir le fonc­tion­nement de l’alternance, l’e muet qui provoque le changement est en couleur.

378. Conjugaison des Verbes en [e/é + consonne + er]
infinitif présent
semer mener peser préférer posséder léser régler
indicatif présent
sème mène pèse préfère possède lèse règle
sèmes mènes pèses préfères possèdes lèses règles
sème mène pèse préfère possède lèse règle
semons menons pesons préférons possédons lésons réglons
semez menez pesez préférez possédez lésez réglez
sèment mènent pèsent préfèrent possèdent lèsent règlent
subjonctif présent
sème mène pèse préfère possède lèse règle
sèmes mènes pèses préfères possèdes lèses règles
sème mène pèse préfère possède lèse règle
semions menions pesions préférions possédions lésions réglions
semiez meniez pesiez préfériez possédiez lésiez régliez
sèment mènent pèsent préfèrent possèdent lèsent règlent
futur
sèmerai mènerai pèserai préfèrerai possèderai lèserai règlerai
sèmeras mèneras pèseras préfèreras possèderas lèseras règleras
sèmera mènera pèsera préfèrera possèdera lèsera règlera
sèmerons mènerons pèserons préfèrerons possèderons lèserons règlerons
sèmerez mènerez pèserez préfèrerez possèderez lèserez règlerez
sèmeront mèneront pèseront préfèreront possèderont lèseront règleront
conditionnel
sèmerais mènerais pèserais préfèrerais possèderais lèserais règlerais
sèmerais mènerais pèserais préfèrerais possèderais lèserais règlerais
sèmerait mènerait pèserait préfèrerait possèderait lèserait règlerait
sèmerions mènerions pèserions préfèrerions possèderions lèserions règlerions
sèmeriez mèneriez pèseriez préfèreriez possèderiez lèseriez règleriez
sèmeraient mèneraient pèseraient préfèreraient possèderaient lèseraient règleraient
imparfait
semais menais pesais préférais possédais lésais réglais
semais menais pesais préférais possédais lésais réglais
semait menait pesait préférait possédait lésait réglait
semions menions pesions préférions possédions lésions réglions
semiez meniez pesiez préfériez possédiez lésiez régliez
semaient menaient pesaient préféraient possédaient lésaient réglaient
passé simple
semai menai pesai préférai possédai lésai réglai
semas menas pesas préféras possédas lésas réglas
sema mena pesa préféra posséda lésa régla
semâmes menâmes pesâmes préférâmes possédâmes lésâmes réglâmes
semâtes menâtes pesâtes préférâtes possédâtes lésâtes réglâtes
semèrent menèrent pesèrent préférèrent possédèrent lésèrent réglèrent
participe présent
semant menant pesant préférant possédant lésant réglant
participe passé
semé mené pesé préféré possédé lésé réglé

3. Orthographe classique

Dans les orthographes non rectifiées encore fréquentes, les verbes comportant un é en position fi­na­le du radical transforment l’é en è devant e muet au présent de l’in­di­ca­tif et du subjonctif, mais ils maintiennent leur é au futur et au conditionnel : préférer préférerai, régler réglerait. An­cien­ne­ment, quand l’e muet du radical était encore prononcé, on prononçait effectivement un e fermé dans ces formes, par exem­ple posséderai [posedəʁe]. La chute de l’[ə] et l’influence du reste du pa­ra­dig­me avec des formes en [ɛ] ont fait qu’on prononce aujourd’hui systématiquement un è ouvert [posɛdʁe]. On prononçait donc « è », mais on écrivait é. Cette bizarrerie a entrainé d’innombrables confusions et erreurs chez les usagers et a fait la joie des passionnés de dictée. Les re­com­man­da­tions orthographiques de 1990 ont fait table rase de cette ano­malie. Elle continue pourtant d’avoir la préférence des nostalgiques du passé et il ne faut pas s’étonner de la rencontrer encore fréquem­ment.