Vous êtes ici : Les verbes » Valeur des temps, modes et voix  » Le passif
451. Le passif exprimé par des verbes à pronoms réfléchi

1. Sens

Les verbes à pronom réfléchi permettent éga­le­ment d’exprimer un passif. Ce passif a souvent une valeur impersonnelle exprimant une vérité générale, ou un précepte (p. 400). Le verbe actif se met à la forme avec pronom réfléchi et le COD devient sujet du verbe :

On dit ça. → Ça se dit.
On voit bien cette couleur. → Cette couleur se voit bien.
On ne fait pas ça. → Ça ne se fait pas.
Autrefois, la viande s’achetait chez le boucher et la saucisse et le jambon chez le charcutier. Au­jourd’hui tout se vend sous le mê­me toit dans les hypermarchés.

2. Constructions impersonnelles avec pronom se

Dans les cas de certains verbes, la suppression de l’agent peut se réaliser par l’uti­li­sation d’un verbe à pro­nom réfléchi à la forme impersonnelle, avec rejet du sujet réel après le verbe. La transformation est la suivante (le sujet est en couleur) :

Tant de choses ont été dites à ce sujet [passif]. →
Tant de choses se sont dites à ce sujet [passif pronominal]
Il s’est dit tant de choses à ce sujet.

Ces cons­truc­tions sont nettement plus rares que celles mentionnées ci-dessus et ne sont possibles qu’avec un nombre limité de verbes. En règle générale, le verbe est au passé, bien que le présent soit possible aus­si :

Il s’est dit tant de choses à ce sujet qu’on ne sait plus où est la vérité.
Tästä aiheesta on sanottu niin paljon asioita, että ei enää tiedä, mikä on totuus.
C’est une situation exceptionnelle, mais il s’est vu des cas où d’importantes sommes accumulées se trouvaient dues.
Vaikka tilanne on poikkeuksellinen, on ollut tapauksia, joissa suuret kerääntyneet summat ovat langennet maksettaviksi.

Attention à bien interpréter le sens de il s’est dit tant de choses à ce sujet et à ne pas le confondre avec le verbe se dire (ajatella) : Il s’est dit tant de choses peut signifier aussi « hän ajatteli niin paljon asioita » (voir p. 401 §3).