Vous êtes ici : Les verbes » Valeur des temps, modes et voix  » Le passif
454. Participe passé passif vs adjectif 

1. Adjectif vs passif

De nombreux participes passés s’emploient comme adjectifs : surpris, énervé, étonné, déçu etc. Dans cer­tains cas, l’interprétation de la valeur de l’adjectif peut poser des problèmes, et il faut y être attentif, par exem­ple quand on traduit du français en finnois :

Les cyclistes étaient énervés par le bruit des camions qui passaient tout près. [Passif]
Les cyclistes étaient énervés à cause des spectateurs qui se pressaient sur le bord de la route. [Ad­jec­tif]
Les randonneurs avaient été surpris par la pluie et avaient dû se réfugier sous un rocher. [Pas­sif]
Les randonneurs avaient été surpris de découvrir des moutons à cette altitude élevée. [Ad­jec­tif]

Ces dif­fé­ren­ces sont en général faciles à identifier, mais certaines expressions idiomatiques peuvent poser plus de problèmes :

adjectif
J’aimerais bien m’acheter ce portable, mais vraiment, ce n’est pas donné !
[la locution signifie : se maksaa melkoisesti]
passif
Ce n’est pas donné à tout le monde de savoir faire la cuisine comme ça.
[passif impersonnel de donner, p. 451].
passif
Mademoiselle Victoire a été bien fatiguée par une vilaine angine, mais sa forme olympique revient à grand pas.
adjectif
Gersande, qui a été bien fatiguée deux jours avant, a participé à la journée avec sa bonne humeur habituelle et a gouté à la joie de revoir ses cousines ! [voir p. 183].

2. Valeur temporelle

Le mê­me problème se manifeste éga­le­ment en ce qui concerne l’interprétation de la valeur tem­po­relle du pas­sif (essentiellement dans l’opposition entre présent et passé). La limite en­tre être + participe passé et être + adjectif peut parfois être flottante. Dans l’exem­ple suivant, interdit est un ad­jec­tif :

Le port d’arme est interdit. Aseen kantaminen on kielletty [nykyään].

Avec un temps composé, il peut y avoir confusion, car le temps composé (par exem­ple passé com­posé ou plus-que-parfait) peut avoir deux valeurs, évènement passé (verbe passif) ou état passé (ver­be être + ad­jec­tif) :

La vente des pétards a été autorisée. Paukkupommien myynti sallittiin [esim. eilen].
La vente des pétards a été autorisée. Paukkupommien myynti on ollut sallittu [mutta on nykyään kielletty].

Dans la plupart des cas, le contexte permet de trancher, car il y a un com­plé­ment cir­cons­tan­ciel de temps qui précise le sens : 

La France est divisée [présent] en départements. Ranska on jaettu departementtiin.
La France a été divisée [passé composé passif] en départements à la Révolution. Ranska jaettiin departementteihin vallankumouksen aikana.

La dif­fé­ren­ce est parfois moins facile à saisir avec certains adjectifs :

Le crime était prémédité. Murha oli harkittu. adjectif.
Le crime avait été prémédité. Murha oli ollut harkittu. adjectif.
Le crime avait été prémédité depuis longtemps. Murhaa oli kauan harkittu. cons­truc­tion passive