Vous êtes ici » La phrase » L’énonciation et la phrase » La ponctuation
520. Les signes de ponctuation – notions générales

1. Les signes de ponctuation

La ponctuation joue un grand rôle dans la compréhension d’un texte écrit. La virgule, notamment, a un rôle plus important et plus distinctif qu’en finnois : elle est véritablement un marqueur syntaxique. Il faut donc connaitre certaines règles fondamentales de ponctuation, notamment pour pouvoir à la fois interpréter et construire correctement les sub­or­don­nées.

,la virgule
;le point-virgule
:le deux-points
.le point
?le point d’interrogation
les points de suspension
!le point d’exclamation
le tiret
-le trait d’union
(  )la parenthèse (ouvrante, fermante)
[ ]le crochet
«  »les guillemets (ouvrants, fermants)

Sulkeissa ou suluissa se dit « entre parenthèses » ou « entre crochets », lainausmerkeissä « entre guillemets ». Voir aussi p. 526.

2. Un rôle syntaxique important

En français, la ponctuation a un rôle syntaxique plus important qu’en finnois. En finnois, toute subor­don­née est théoriquement signalée par une virgule (au début et à la fin de la sub­or­don­née), mê­me si le sens ne l’exige pas. Si on supprime les virgules dans les phrases finnoises suivantes, le sens ne change pas :

Tulin sisään, ennen kuin alkoi sataa.
Mies, joka kastelee kukkia, on naapurimme.

En français, la virgule correspond souvent à une pause dans la prononciation ou à un chan­ge­ment dans la mélodie : on « entend » la virgule, ou, pour le dire autrement, la virgule cor­res­pond la plupart du temps à une modification sensible de la courbe intonative ou accentuelle. En finnois, c’est parfois aussi le cas, mais net­tement moins souvent.

Ainsi, en français, une phrase peut devenir incompréhensible si la virgule est mal placée. Exem­ple au­then­tique tiré d’une traduction :

Les privilèges bourgeois donnant droit à la citoyenneté urbaine furent supprimés en 1883, la liberté industrielle instaurée en 1879, vidant ce concept de tout son sens.

Cette phrase est incompréhensible ; en finnois, ce serait :

Porvarioikeus kaupungin jäsenyyden perusteena poistettiin vuonna 1883 ja elinkeinovapaus säädettiin 1879, mikä teki käsitteestä vanhentuneen.

On reste à se demander longuement quel est le concept qui a perdu son sens. En fait, il faut enlever la virgule après 1879 ; la partie la liberté industrielle instaurée en 1879 vidant ce concept de tout son sens se comprend alors comme une participiale à sens causal et on retrouve la phrase finnoise originale dont la phra­se française est la traduction :

Les privilèges bourgeois donnant droit à la citoyenneté urbaine furent supprimés en 1883, la liberté industrielle instaurée en 1879 vidant ce concept de tout son sens.
Porvarioikeus kaupungin jäsenyyden perusteena poistettiin vuonna 1883, koska vuonna 1879 säädetty elinkeinovapaus teki käsitteestä [= porvarioikeudesta] vanhentuneen.