Vous êtes ici » La phrase » Interrogation, négation, exclamation
L’interrogation directe

 531. Généralités  
 532. L’interrogation totale avec est-ce que et par intonation  
 533. L’interrogation totale avec inversion : sujet pronom conjoint  
 534. L’interrogation totale avec inversion : autre sujet  
 535. Choix de la forme d’interrogation totale  
 536. L’interrogation partielle : qui sujet ou attribut du sujet   
 537. Qui objet ou CC  
 538. Que/quoi sujet et attribut du sujet  
 539. Que/quoi com­plé­ment d’objet direct  
 540. Quoi com­plé­ment d’objet in­di­rect et cir­cons­tan­ciel  
 541. Lequel, laquelle, lesquel(le)s  
 542. Le déterminant interrogatif quel(les)  
 543. L’interrogation partielle : , quand  
 544. L’interrogation partielle : comment, pourquoi  
 545. Combien pronom et déterminant  
 546. L’interrogation dans la langue parlée  
 547. L’interrogation dans la langue familière  
 548. Remarques sur l'interrogation directe
 549. Le P3 à antécédent non GN ce/ça dans la question avec inversion
 550. Kuka hän on? Qui est-ce ?  
 551. Keitä he ovat? Qui est-ce ?  
 552. Mitä/Mikä se/tämä on? – langue écrite
 553. Mitä/Mikä se/tämä on? – langue parlée 
 554. Résumé : L’interrogation avec kuka et mikä 
 FAQ : Comment traduire millainen ?
 FAQ : Monesko – l’« ordinal » de combien
 FAQ : Kuinka + adverbe : kuinka usein, kuinka pian etc.