Vous êtes ici » Les propositions subordonnées » Les propositions relatives » Construction des relatives
601. Généralités

1. Formes

Le comportement des relatives en français est dans les grandes lignes identique à celui des relatives en finnois. La proposition relative est une proposition qui complète un élément d’une phrase, à la manière d’un adjectif. L’élément complété s’appelle l’antécédent (korrelaatti). La relative commence par un pronom relatif, qui peut parfois être précédé d’une pré­po­si­tion ou d’un groupe pré­po­si­tionnel. La forme des pro­noms relatifs dépend

601. Formes des pronoms relatifs

antécédent gn +hum antécédent gn -hum antécédent non gn
Sujet qui (lequel) qui
Objet, attribut que
Préposition de+ dont
Autres pré­po­si­tions avec lequel
avec qui
avec lequel
avec laquelle
avec lesquel(le)s
avec quoi
Préposition dont le 2e élément est de près de qui
(près duquel …)
près duquel
près de laquelle
près desquels
près de quoi
Préposition à à qui (auquel …) auquel
à laquelle
auxquel(le)s
à quoi
Complément de temps ou de lieu

2. À noter à propos des formes