Vous êtes ici » Les propositions subordonnées » Les propositions relatives » Construction des relatives
604. Le pronom relatif dont

1. Fonctions

Dont dépend di­rec­te­ment du verbe. Le pronom dont peut remplacer pratiquement tout com­plé­ment précédé de la pré­po­si­tion de (sur les li­mi­ta­tions, voir p. 605 §5). Cette pré­po­si­tion peut ex­pri­mer :

Les passagers dont les places sont dans les rangées 25 à 33 sont priés d’embarquer en premier.
L’élan est un animal qui vit dans la forêt et dont la viande est excellente.
Les gyromitres sont des champignons mortels dont le gout ressemble à celui des morilles et que l’on consomme en Finlande. Korvasienet ovat tappavan myrkyllisiä sieniä, joiden maku muistuttaa huhtasienen makua ja joita syödään Suomessa.
Christiane a une nouvelle voiture dont elle est très satisfaite. [satisfait de qch]
C’est un bois dont on fait des meubles. Se on puuta, josta tehdään kalusteita. [faire qch de qch]
Voilà le monsieur dont je t’ai parlé. [parler de qch]
Le village dont il est originaire se trouve au pays Basque. [être originaire de qqpart]
La manière dont il a présenté le problème est tout à fait inattendue.
J’ai perdu le négatif des photos dont tu m’as demandé de faire des doubles.
Selon les études, les clients ne sont pas satisfaits de la manière dont ils sont traités.

2. Confusions induites par le finnois jonka

a. En finnois, la forme jonka peut être l’accusatif (objet direct, que) et le génitif (possession, etc., dont). Cet­te identité de forme entraine souvent de graves confusions chez les débutants, qui, pour traduire par exem­ple talo, jonka näen siellä, on sininen, produisent la forme tout à fait agrammaticale la maison *dont je vois là-bas est bleue. Pour résumer :

Akkusatiivi = COD
Talo, jonka näet tuolla, on meidän.
La maison que tu vois là-bas est la nôtre
Genetiivi = possession
Talo, jonka ovi on sininen, on meidän
.
La maison dont la porte est bleue est la nôtre.

Il faut faire attention notamment dans le cas où à une cons­truc­tion verbale avec COD en finnois cor­res­pond en français une cons­truc­tion avec COI :

ostaa jtak  = acheter qch = COD, mais
tarvita jtak = avoir besoin de qch = COI
Mp3-soitin, jonka ostin, on jo rikki. Le lecteur mp3 que j’ai acheté est déjà abimé. Mais :
Mp3-soitin, jonka tarvitset, on minulla. Le lecteur mp3 dont tu as besoin est chez moi.

b. Contrairement au finnois jonka, le nom COD dont le pronom dont est le complément conserve sa place normale dans la phrase et ne suit pas immédiatement dont :

Kohta ajetaan kylään, jonka valokuvan näytin sinulle viime kerralla.
On va passer par le village dont je t’ai montré la photo l’autre jour. (et non pas *dont la photo je t’ai montrée…)
Ensin esittelemme kyselyn, jonka tuloksia analysoimme toisessa osassa.
Nous allons d’abord présenter le questionnaire dont nous analyserons les résultats dans la deuxième partie. (et non pas *dont les résultats nous analyserons…)

3. Duquel avec un com­plé­ment du nom

Quand l’antécédent est précédé par le com­plé­ment du nom (de +nom) d’un com­plé­ment d’objet in­di­rect ou d’un com­plé­ment cir­cons­tan­ciel pré­po­si­tion + nom, il est repris par duquel, de laquelle, desquels, des­quel­les selon le mécanisme suivant :

devant la porte du jardin de la maison
→ le jardin devant la porte de laquelle

Exem­ples :

La maison devant le jardin de laquelle il y a une voiture rouge est la nôtre.
Talo, jonka pihan edessä on punainen auto, on meidän.
Nos vacances, au début desquelles il a beaucoup plu, ont quand mê­me été très agréables.
Lomamme, jonka alussa satoi paljon, on silti ollut hyvin mukava.
J’ai fait une chute à la fin de la saison de ski de cette année-là. →
Cette année, à la fin de la saison de ski de laquelle j’ai fait une chute, restera gravée dans ma mémoire.

Duquel s’uti­li­se aussi comme variante de dont dans d’autres cas que celui décrit ici, voir p. 605 §3.