Vous êtes ici » Les propositions subordonnées » Les propositions relatives » Construction des relatives
615. Prononciation du relatif qui dans la langue parlée

L’un des points auxquels l’apprenant FLE doit faire attention est la prononciation du pronom qui : la forme de ce pronom est souvent instable devant voyelle et on a tendance à élider le i (qu’) (p. 588 §4). Ce phénomène est très fréquent dans la langue parlée et touche tous les locuteurs. En outre, dans la langue parlée, le l final du pronom il ou ils est régulièrement supprimé devant consonne (p. 588 §2). Il(s) se prononce ainsi [i] et les deux groupes suivants se prononcent de la mê­me manière :

les gens qui voient
les gens qu’ils voient
[leʒɑ̃kivwa]
[leʒɑ̃kivwa]

Il faut donc éviter de confondre qui avec le groupe qu’il(s), autrement dit [que + il(s)] prononcé [ki]. Inversement, le cas échéant, il faut aussi savoir interpréter un groupe qu’ comme le pronom qui élidé quand on le rencontre à l’écrit (ce qui n’est pas si facile pour un non francophone), comme dans ces exem­ples relevés dans des blogs et des forums :

C’est pas moi qu’ai dit ça, c’est Mylène.
Un journaliste qu’avait rien pigé non plus m’a demandé ce que moi j’en pensais.
Bon, déjà, au début, c’est lui qu’a pris le volant : la voiture était neuve de ce matin, il voulait pas la casser tout de suite.
Y a truc qu’est pas normal dans cette histoire.
Sans quoi dernièrement j’ai regardé Phénomènes, un film qu’aurait pu être sympa, mais la fin pardon, c’est du gros n’importe quoi.
N’empêche... c’était quoi ce rêve débile qu’était pas tout à fait un rêve ?
Évidement dans leur élan ils se sont battus avec la police qu’avait rien compris, et ils ont bien dû casser une centaine de voitures.
Y a ceux qu’ont raté l’avion parce qu’ y z’étaient enfermés dans les toilettes.
Je suis pas de celles que t’entendras parler pour rien dire, ni de celles qu’ont pas de cervelle.

Remarque : cette élision de qui est cependant typique de la langue parlée. Dans la langue écrite, elle est proscrite et il est absolument exclu de l’uti­li­ser dans un texte de type officiel, ad­mi­nis­tratif, scientifique, etc. En re­van­che, l’élision de que est tout à fait la norme à l’écrit com­me à l’oral :

Les choses qu’ils a dites
les histoires qu’écoutent les enfants etc.